Pipaillon

Nom d’un épicier ! Que ces confitures sont bonnes ! Petits pots léchés jusqu’à la dernière larme.

Catherine Bodson, tombée dans la marmite en cuivre de la grand-mère Aline de Lacuisine, est à l’origine d’une reconversion réussie dans l’art de « marmeler ». Ses confitures sont à son image : rockeuses, zestées, entières et généreuses.

Et rien qu’à lire leurs étiquettes, nos neurones et nos sens se régalent déjà : Rhubarbra Streisand (rhubarbe), Zesty Pear Killer (poires et gingembre), Hot Mango (mangues et piment d’espelette), God Save the Quince (coings et oranges), Deep purple (myrtilles), Queen Mother (reines claudes), …

Pipaillon, c’est un concentré de bonne humeur régressive et de créativité en bocal. Une gamme bio  complétée par tapenades, chutneys et citrons confits, à découvrir Chez la fille du boucher (au gré des récoltes locales et des arrivages d’agrumes de Sicile svp bien)

ou  Chez Pipaillon, Coffee and Jam bar 

 

Post-it à moi-même  : ne pas oublier de demander à Catherine  sa cape de wonderboss et sa recette quotidienne du succès mutlivitaminée 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *