La bande à la fille du boucher … #2 Le Grand Café l’Avenue à Virton

Savez-vous que nos produits se retrouvent également dans d’autres corners ?

Il porte le nom de l’artère sur laquelle il pose son imposante façade et ses vitrines rétro, Le Grand Café l’Avenue est – depuis l’été 2019 – le lieu de tous les rendez-vous.

Cette brasserie est à l’image de ceux qui l’habitent et la font vibrer, chaleureuse, simple mais distinguée. D’aucuns diront également que l’on y retrouve ce mélange particulier qui font les gens d’ici, entre fronde taquine et bourgeoisie élégante.

Raphaël – père et Raphaël – fils insufflent au café l’Avenue l’esprit des brasseries où il fait bon passer du « beau temps » et se restaurer à toute heure de la journée. Les minutes s’y suspendent dans les plaisirs de la convivialité .

Une sélection des produits de bouche de la fille du boucher côtoient les propositions bistronomiques locales. La carte fait la part belle aux génériques et basiques des univers brasseries.

Une charte graphique by les gaumais lurons de https://www.intrepide.lu

A l’étage se découvrent des coins feutrés, une salle de billard et une galerie dédiée aux dessins de presse et caricatures. Cette dernière se balade sur les murs blanchis en écho à l’une des 1001 vies endossées par le patron. Au rez-de-chaussée, le corner de la fille du boucher se transforme au gré des ambiances et des tonalités de saison. Art de la table et mise en scène se plaisent dans ce lieu aéré et boisé.

Le craquage de la fille du boucher : le mojito généreux en menthe fraîche et le camembert chaud au balsamique et noix de pécan. On vous l’assure, le duo Avenue et Fille du boucher, « pétard », c’est détonant 🙂 !

Crédit photo by Elodie Gabriel.